• "Boarding Gate" par O.Assayas.


    "Boarding Gate" par O.Assayas.

    Sandra refait surface dans la vie de Miles, homme d'affaires douteux.
    Avec l'aide de son nouvel amant Lester, elle se venge afin de rompre ce cercle vicieux entrelacé de désir, jeux sexuel et manipulation...
    Elle rejoint Lester à HongKong, mais celui-ci reste absent.
    Sandra tombe dans le piège de Sue, la femme de ce dernier....

    Le réalisateur Assayas nous livre un thriller avec plein de rebondissements et de suspens.
    On retrouve le monde insolite du français : jeux des caméras, un regard sur l'Asie en particulier sur la Chine, un brassage des langues passant de l'anglais, français au chinois, une alternance de musiques rythmées et douces, une héroïne plutôt marginale comme Maggie Cheung dans son précèdent film "Clean".

    Dès les premières scènes, on est impliqué dans l'histoire et nous indique le ton du film.
    Le film d' Assayas séduit par des plans très proches, une mise en scène angoissante, et aussi par les interprétations de la sulfureuse Asia Argento qui se révèle convaincante en femme incertaine et à la fois perverse (nous faisant parfois penser à l'actrice française Béatrice Dalle) et Miles joué par Michael Madsen un homme adepte du sadomasochisme.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :