• Los Angeles : richesse et PAUVRETE.

     
    Los Angeles, capitale des sans abri

    Avec 12 000 SDF, le quartier de Skid Row, situé en plein cœur de la cité des Anges, est le symbole du dénuement.


    « A première vue, il n'y a rien d'extraordinaire : juste un transformateur électrique haute tension enfoui sous un bon mètre d'ordures et coincé entre deux entrepôts aveugles dans une rue du centre de Los Angeles.
    Andrew Smith, commissaire de quartier, patrouille depuis des années à Skid Row, un vaste campement de sans abri s'étirant au beau milieu de la ville. Il n'a pas son pareil pour repérer ce qui reste invisible pour les autres, comme cette paire de semelles boueuses dépassant d'un tas de détritus.


    « Sortez de là, vous n'avez pas vu le panneau haute tension ? Vous allez vous grillez vif »...crie t il en faisant tinter sa matraque sur la clôture. « Ne vous en faites pas pour moi, je ne risque pas de m'électrocuter. J'ai travaillé sur des chantiers pendant des années » répond un homme.


    Maigre comme un clou et nerveux, Jack, 51 ans, explique qu'il a longtemps travaillé dans le bâtiment, mais qu'après revers de de fortune à la fin des années 1980, il a échoué à Skid Row.
    Vivre dans les rues de Skid Row est un choix de plus en plus aléatoire depuis que la police a entrepris de réprimer la délinquance et le camping sauvage dans ce qui est devenu la plus grande concentration de SDF du pays. Skid Row est ignoré et toléré depuis des décennies.


    Mais, depuis quelque temps, chacun veut en faire sa grande propriété.
    Williams Bratton, le chef de la police de Los Angeles, s'est lancé dans une croisade pour venir à bout de la criminalité qui sévit. Les promoteurs immobiliers tournent comme des vautours. Même les personnalités politiques de la ville ont promis de travailler main dans la main afin de trouver une solution
    (...)


    Skid Row, est un havre pour les prostituées, les toxicomanes....


    La situation commence à changer lentement. Los Angeles a en effet engagé un vaste projet de revitalisation de son centre ville, lequel passe par Skid Row.
    Avec de grands projets comme le stade du Staples Center, l'auditorium Walt Disney et le nouveau plan d'aménagement de Grand Avenue, chiffré à 1.8 milliards de dollars (1.4 milliards d'euros), le centre de la cité des Anges ressemble à un immense chantier.
    Plus de 7 000 nouveaux logements y ont été crées depuis 1999...les bars et bistrots à la mode ont fait leur apparition... »

    Les Etats-Unis, comptent aujourd'hui 744 000 SDF, dont plus de la moitié vivent dans des hébergements d'urgence.
    La majorité de cette population est constituée d'hommes célibataires, et 41% des sans abri étasuniens sont des familles.
    La Californie est l'Etat qui compte le plus de SDF (170 000) suivie par l'Etat de New York, la Floride, le Texas et la Géorgie.

    (Extait du Courrier international. Janv 2007)
    Photo : http://www.affordablehousinginstitute.org/blogs/us/2006/04/index.html

     
    Et bien, ce n'est pas réjouissant ! 
    Quand j'entends certains dire que « la politique américaine est meilleure » , ou alors « en France, il ne faut pas rester sur nos acquis...on devrait supprimer la sécurité sociale...et blablabla...» !
    Une image peu montrée dans les séries américaines : Non, ne nous voilons pas la face... Tous les américains  n'ont pas une immense villa, avec un 4*4.
    Au fait, quel est  le gouverneur de la Californie ???  Oooh, Schwarzy ! Un pure républicain...

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :