• Didier Awadi dans l'émission "Couleurs tropicales"  (http://www.rfi.fr/emission/couleurs-tropicales) 

     


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • En mai, un dimanche après- midi, place de MénilMontant...
    Un bal sauvage s'installe (avec les moyens du bord) perdure jusqu'à la tombée de la nuit, pour fêter les 140 ans de la Commune de Paris (1871).

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image
    Hervé Kido Trio

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image


    votre commentaire
  • Hebergeur d'image

    Une heure et quart avec Keny Arkana

    Le chapiteau est comble, les appels vifs résonnent « Keny, Keny, Keny… ».

    Les trois acolytes de la rappeuse débarquent. Quelques secondes suivent, Keny fait une entrée fracassante. Décidément, elle surfe sur la rage, la joie,  la modestie, l’énergie. Un cocktail qui fait réagir un public divers – tout le monde est convié. Après trois ans d’absence, la marseillaise refait surface, ce retour dynamise les troupes.

    Une prestation surtout sous le signe du dernier album « L’Esquisse 2 » avec « Buenos Dias », « Hors Game », « Odyssée d ‘une incomprise ». 

    Évidemment, les chansons  « Je me barre » (album « « Entre Ciment et Belle Etoile ») et « Nature Sauvage » (« L’esquisse 2 ») se prêtent à une reprise en chœur, tout le monde reprend le refrain avec efficacité.  Mais celle qui met nos tripes à l’épreuve, c’est « La rage ».  Hélas, certaines comme « Nettoyage au Karcher » ne sont pas jouées.

    Bien plus efficace qu’une boisson énergétique, la jeune rappeuse est impressionnante.  Des messages sincères par leurs vérités, par leur sincérité. On retrouve les thèmes chers de la chanteuse : la lutte, la désobéissance, la dénonciation des abus du pouvoir et de la corruption, les expulsions des sans – papiers.

    Sous ce dynamisme saisissant de la foule, Keny Arkana est totalement émue, verse quelques larmes et remercie à plusieurs reprises son public. Elle finit par ces phrases convaincantes « Oubliez la peur, rassemblez –vous, battez – vous contre le capitalisme triomphant ! ».

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Keny Arkana > http://www.keny-arkana.com/


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique