• Ne souriez plus, vous êtes filmés !!!

    Hebergeur d'images 

    Intimités sous Contrôle

    Scrutés, disséqués, évalués, nous sommes l'objet d'un contrôle toujours plus insidieux à chaque instant de notre vie.
    De  quelle liberté jouissons- nous encore?
    Quels espaces pour nos révoltes et résistances?

    "
    Caméras OBSESSION par Marc Endeweld

    Caméras partout, JUSTICE NULLE PART ?
    Tout de même, on n'en est pas encore là. La France, est encore une démocratie....
    Dormez tranquille.
    Et puis, pourquoi s'inquiéter? Bientôt à chaque instant on veillera sur vous. Car le miracle de la vidéosurveillance va enfin arriver en France...Les Britanniques l'ont fait, pourquoi pas nous ??

    Là-bas, 4,2 millions de caméras de surveillance ont été installées en vingt ans, soit une pour 14 personnes. RECORD MONDIAL.
    Là-bas, elles sont partout : rue, autoroutes, trains, bus, métro, centres commerciaux...
    Un londonien peut être filmé à 300 fois par jour !

    Nicolas Sarkozy déclarait ainsi, dès juillet, quelques jours à peine après les attentats déjoués en Grande-Bretagne : "il y a 25 millions de caméras au Royaume-Uni, un million en France.
    Je suis très impressionné par l'efficacité de la police britannique grâce à ce réseau de caméras, et il n'y a, à mon sens, aucune contradiction entre le respect des libertés individuelles et l'installation de ces caméras."

    L'enthousiasme présidentiel emporte tout sur son passage. Chiffres gonflés, faits trafiqués : car ce n'est pas une caméra qui a signalé la voiture piégée trouvée à Londres (il y en avait une pourtant une à quelques mètres), mais deux ambulanciers gênés par le stationnement du véhicule.

    Peu importe, dès l'annonce de ces attentats déjoués outre-Manche, la préfecture de police de Paris communiqua sur "le manque" de caméras à Paris. En plein été, les journalistes de télévision furent ravis de relayer ce nouveau plan médias fourni clé en main par le ministère de l'intérieur, soutenu par quelques sociétés de vidéosurveillance alléchées par le business à venir.
    Résultat, on a pu voir à la chaîne des reportages sur "l'efficacité" supposée de ces fameuses caméras à Londres ou à Pékin, ville organisatrice des prochains JO. Et la ministre Michel Alliot-Marie fut chargée de mettre en place un plan de grande ampleur de caméras en France.

    A Paris, où il existe 350 sur la voie publique (23 000 dans les banques, les magasins, gares), N.Sarkozy avait déjà promis l'année dernière d'en rajouter 900 en 2008.
    Une obsession en somme.

    En attendant, le 10 octobre dernier, un rapport a été remis à la ministre sur le développement de la vidéosurveillance en France :
    Aujourd'hui, selon Philippe Melchior, inspecteur général de l'administration, 340 000 caméras y sont "autorisées. L'auteur du rapport estime ainsi à un million le nombre de caméras qui devraient être installées, dans les transports ou sur les voies publiques, afin de répondre au désir présidentiel de tripler le parc.  


    Le coût global de ce programme ?
    5 ou 6 milliards d'euros !!!!

    C'est peut être cher, mais P.Melchior, estime que c'est bien d'investir : " la réaction de l'opinion publique est maintenant positive" C'est normal, à force de publireportages aux 20 heures...

    Or, toutes les études montrent l'inefficacité de ces caméras pour réduire la délinquance.
    Fin 2005, le même P.Melchior remettait à N.Sarkozy un précédent rapport où il expliquait alors que " du point de vue de la prévention, les résultats de la vidéosurveillance sont désastreux."
    Par exemple, à Paris, une étude montre que l'évolution de la délinquance à la station Strasbourg Saint Denis (équipés de caméras) est rigoureusement la même qu'à la station de Barbès, qui n'est pas équipée.
    Peu importe, les décideurs et hommes politiques sont désormais convertis, qu'ils soient de droite ou de gauche. Le ministère de l'intérieur prévoit maintenant d'utiliser des drones équipés de caméras pour surveiller du ciel les "quartiers sensibles".

    En 1995, le chef de la police de Strathclyde (Ecosse), commentant les "avantages" de la vidéosurveillance, déclarait à la télévision : " Nous allons graduellement repousser les criminels de plus en plus loin, et j'espère que finalement nous réussirons à les repousser jusqu'à la mer"

    (Extrait de Regards - Novembre 2007)
     
    http://www.regards.fr/

    Son : "La Meilleure des Polices" par La Rumeur
    http://www.la-rumeur.com/


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Décembre 2007 à 00:32
    La Mer
    ...Alors là, C carrément le Grand Bleu, C Cousteau qui prend la relève...!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :