• A l'initiative de salariés syndiqués CGT, CNT et SUD et non-syndiqués de différents secteurs professionnels, une réunion publique a lieu sur le thème de la réintégration dans l'emploi suite au licenciement.

    Avec :

    - Marie Christine Rojas Guerra (ex-salariée d'IBM)

    - Héléne et Philippe Magdelonnette (anciens employés du Marché Saint Pierre)

    - Jean-Luc Touly (SUD Véolia)

    - Sophie Bournazel et Marion Zimmermann (CNT People & Baby)

    - Christian Agon (CGT IBM)

    - Anne Debregeas (SUD Energie)

    1ere Partie:



    2eme Partie:

    (A l'annexe Varlin de la Bourse du Travail - République)


    votre commentaire
  • Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Avec :

    THE LOVE BOATS
    (ska tradi - Allemagne)
    RONUX
    (garage déjanté - Paris)
    STYGMATE
    (punk rock - Paris)

    C'est quoi CQFD ???

    Hebergeur d'image

    Son : pendant le concert de "The Love Boats"

    (Au CICP)


    votre commentaire
  • Hebergeur d'image

    Samedi 21 mai, 300 personnes ont défilé, à Paris, scandant haut et fort l’autogestion. A l’initiative de la FA (Fédération anarchiste), le cortège est parti de Belleville pour arriver à la Bourse du Travail de République.

    Mais, pourquoi les autres groupes (CNT, Alternative Libertaire, le Scalp..) n’étaient pas au rendez – vous, alors qu’ils revendiquent l’autogestion ? La FA veut – elle se prouver qu’elle rassemble assez de militants ? Ou, y a - t - il eu un « oubli » de leur part ?
    Chacun son clan - n’aboutira à pas grand – chose !!!

    Bonne ambiance, sous un soleil revigorant et avec une musique dynamique!

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image


    votre commentaire
  • Hebergeur d'image


    votre commentaire

  • Cette année, dimanche 8 mai, à l’initiative du Scalp, de la CNT, de la FA, de Sud Étudiant, la manif antifa a lieu à la place Opéra pour se diriger vers Pyramides, puis à la place Jeanne D’arc.
    Une heure et demie à défiler et à scander « Alerta, alerta, antifascita », « le fascime, c’est la gangrène, on l’élimine, ou on en crève ».

    Connaissant les actes passés, les propos actuels islamphobes, les actions dangereuses, les paroles racistes, l’extrême – droite doit être interdite de manifester.

    Le rassemblement de l’extrême droite, se déroule de la place de la Madeleine à la statue Jeanne d’Arc.Impossible d’accéder à ce lieu commémoratif des groupes corpusculaires, un nombre considérable de CRS nous bloque l’accès.

    Hebergeur d'image
    A Opéra - Rassemblement sur la place

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image
    Au niveau du métro Pyramides, nous apercevons les drapeaux français de la place Jeanne D'arc

    Hebergeur d'image

    Hebergeur d'image
    Vue sur la place Jeanne d'Arc

    Une fois la manif dispersée, trois heures après, un petit groupe accéde à la place Jeanne d’Arc. Les drapeaux flottent toujours, une profusion de CRS est stationnée avenue Rivoli.

    Nous allons voir les différentes gerbes déposées devant la statue Jeanne d’Arc. Nous trouvons celles de la Nouvelle Droite Populaire, de la TV, les fleurs de Claude Guéant (ce n’est pas étonnant !), du Sénat et de la marie de Paris (??????? - soit ils se sont trompés de commémoration soit de réels fachos séjournent dans nos institutions) !!!!

    Nous errons dans ce quartier (qui pue le fric) afin d’éliminer, de tagger ce que la vermine laisse sur les murs. Arrivés au niveau de la Madeleine, nous tombons sur les arriérés catho – royalistes avec leurs drapeaux marqués de cœur, de croix lys, des slogans « arrêtons la cathophobie » animés de chants religieux « Oh reviens, Jésus »… Face à ce ragoût d’âneries, la gerbe remontant, nous continuons à chasser la croix celtique!

    Plus d'infos : http://reflexes.samizdat.net/spip.php?article475

    Hebergeur d'image

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° Il est temps d'agir...

    SAMEDI 14 MAI - MANIFESTATION A LYON, 14h, PLACE des TERREAUX, Tout(E)S dans la rue.

    Le 14 mai : une « marche des cochons » anodine ? Non : un test pour l’extrême-droite !

    Jusqu’à présent, les fascistes ne s’étaient pas sentis assez nombreux et forts pour défiler dans nos rues et propager leurs idées nauséabondes. Aujourd’hui, ils organisent leur« marche nationale des cochons » surfant sur l’islamophobie ambiante.

    Ici > http://rebellyon.info/Ne-laissons-pas-Lyon-devenir-un.html


    votre commentaire