• Rencontre avec le rebelle ivoirien Tiken Jah Fakoly.



    Tiken Jah arrive serein, avec le sourire, vêtu d'une tunique jaune pétante.
    S'installe devant le public et débute par expliquer son parcours.

    L'artiste donne son avis sur le gouvernement de son pays et celui de Sarkozy.
    Il n'hésite pas à témoigner de la situation politique et sociale du continent africain, où de nombreuses sociétés pillent les richesses et exploitent les populations.

    Tiken Jah est fière d'être africain, comme le nom de son nouvel album
    Une de ses chansons s'intitule "Ouvrez les - frontières", il pense que les africains ont le droit de bouger autant que les occidentaux.
    "Je n'encourage pas les jeunes Africains à partir, ce continent à trop besoin de leurs compétences".
    L'artiste réagit sur les tests ADN et sur le ministère de l'Immigration qui trouve que c'est une nouvelle insulte envers les étrangers. "Une telle mesure est pour nous incompréhensible"...

    Une rencontre qui s'achève par une poignée de main, l'encourageant de continuer son vif combat.

    Chez Tiken Jah : http://www.tikenjah.net/


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :