• "Les Coloniaux" aux Amandiers.


    Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

    "Les Coloniaux" de Aziz Chouaki.
    Mes Jean-Louis Martinelli
    avec Aziz Chouaki et Hammou Graïa
    Théâtre des Amandiers - Nanterre.

    "Que dire à la France alors? Qu'elle demande pardon?
    Non, non, sans aller jusqu'à la presque compassion, ça fait revanchard, et puis c'est très mauvais pour la vésicule biliaire, surtout de nos jours.
    Oui, que demander, alors, à la France?
    Qu'elle fasse le solde de 132 ans de présence, de préemption absolue sur tout ce qui bougeait en Algérie? Non, compliqué, trop de chiffres, bandes de requins dans les ministères des deux pays, va toi vérifier après.
    Je crois que ce que j'ai envie de demander à la France, en fait, c'est juste un tout petit peu de mémoire.
    Mais de la vraie mémoire active, de celle qui dégrafe les commémorations, au-delà des cymbales et des symboles. Nulle charité, nulle componction, surtout pas de repentance, car, tout compte fait, coin de frigo, des restes de justice feraient bien l'affaire.
    Exactement, une mémoire du coeur, oui, bien étale, à ras de langue, à simple hauteur d'âme."

    Dans la salle transformable du Théâtre des Amandiers, un énorme drap blanc entoure la scène et les gradins étagés en forme elliptique. Le  plateau est recouvert d'une étendue de sable blanc, une lampe illumine une partie du sol.
    Aziz Chouaki à la guitare électrique et Hammou Graïa interprète Mohand Akli, "poilu" kabyle de la guerre de Verdun. Celui - ci relate ses épopées héroïques, mythiques puis tragiques.
    L'histoire débute où, faisant la sieste, Mohand rencontre des personnalités dont la place est légitime dans l'histoire de France, Jeanne D'Arc, Voltaire, Jésus...Ceux - ci lui demandent de venir les sauver contre les Allemands. Prétentieusement, Mohand décide de partir et renverse l'armée allemande. Son compagnon, un figuier magique high-tech (wifi, clé usb..) l'interrompt et lui apprend que le scénario est erroné. Après deux versions, Mohand reprend en racontant l'histoire authentique.  Mohand est sous son figuier et lit des BD dont "Les Pieds Nickelés au combat". Le figuier, lui demande de se rendre au front à Verdun. Mohand- Akli voit les atrocités de la guerre. Lors de son retour en Algérie, il prend conscience de la colonisation française alors qu'auparavant il ne s'est jamais opposé.

    Un seul comédien, Hammou Graïa, souvent présent dans les mises en scènes de Jean-louis Martinelli. Celui - ci est impérial dans le rôle de Mohand - Akli, une « tchatche » renversante, l'orgie verbale décapante. Aziz Chouaki, un monde proche du répertoire de Kateb Yacine. Sur scène, guitare à la main, il joue d'harmonieuses sonorités de blues arabo-andalou.
    Cette pièce donne à entendre la dimension concrète de la guerre, du colonialisme et du mutisme des gouvernements. Un texte réaliste pétri toutefois d'humour. Chouaki ne se contente pas d'exposer mais remet en question la colonisation.
    Du point de vue historique, politique et culturel, ce spectacle est une richesse!
    L'implacable texte de Chouaki est servi par Martinelli avec un talent du texte et de la scène rare.

    Théâtre des Amandiers : http://www.nanterre-amandiers.com/home.php

    Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

  • Commentaires

    1
    term paper writing s
    Mardi 26 Juillet 2016 à 14:11

    Natural wood floors and textured gray walls provide a restful backdrop for the colorful accent rug in this contemporary dining room. Try to use http://paper-writing.services/ to get more writing tips.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :